Consommation

Ce que vous pouvez faire pour Mère Nature

Le réchauffement climatique est l’augmentation de la température de la surface de la terre. À cause des gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone, l’oxyde nitreux et le méthane, la terre est incapable de libérer la chaleur dans l’atmosphère terrestre.

La chaleur s’accumule dans l’atmosphère terrestre et finit par avoir un effet sur les hommes et la vie sur terre.

La Terre réclame déjà notre attention. Si vous n’avez pas remarqué les différents désastres et problèmes environnementaux que nous avons, alors vous êtes soit aveugle, soit vous essayez d’être aveugle aux choses qui se passent autour de vous. Ces désastres et problèmes que nous connaissons sont tous dus à notre propre action. Nous exploitons la terre depuis très longtemps sans penser aux conséquences de nos actes. Nous voyons maintenant les effets néfastes de nos actions. 

Il est encore temps de contribuer à changer l’état de la Terre. Avec une prise de conscience et des actions suffisantes, nous pourrons contribuer à préserver la beauté de la Terre. 

Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour aider à sauver Mère Nature du réchauffement climatique. 

Soyez conscient.

Comment lutter contre la dégradation de l’environnement ?

Savoir comment vous contribuez au réchauffement de la planète et à la pollution est la première étape pour devenir un défenseur de l’environnement. Vous ne savez peut-être pas que les petites choses que vous faites s’additionnent aux facteurs qui aggravent l’état de la terre. Voici une liste de choses qui contribuent au réchauffement de la planète et aggravent l’effet de serre : 

  • L’utilisation de l’électricité comme regarder la télévision, utiliser votre ordinateur, sécher vos cheveux avec un sèche-cheveux, mettre un repas au micro-ondes et utiliser votre machine à laver pour nettoyer vos vêtements. Toutes ces activités ont des conséquences sur l’environnement, mais cela ne signifie pas qu’il faille dénoncer l’électricité en bloc. À notre époque, nous savons tous que ce n’est pas possible. Ce que vous pouvez faire, c’est utiliser l’électricité de manière réactive. Éteignez vos appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés. N’utilisez ces appareils que si vous en avez vraiment besoin.
  • Le carburant contribue également à l’effet de serre. Si vous n’allez pas trop loin, pourquoi ne pas essayer de prendre les transports en commun de temps en temps ? Vous pouvez également utiliser un vélo pour vous rendre dans les zones proches. Le vélo est non seulement respectueux de l’environnement, mais il est également sain pour vous.
  • Les aérosols ne sont pas bons pour l’atmosphère. Évitez d’utiliser des laques pour cheveux et des peintures en bombe. Les aérosols appauvrissent la couche d’ozone. 
  • Brûler les ordures. Il n’est jamais sage de brûler ses déchets. La fumée que vous inhalez de ce tas en feu n’est pas bonne pour la santé. Vous contribuez également à la pollution atmosphérique lorsque vous brûlez vos déchets.

Passez à l’action

Pour être impliqué dans l’environnement, il ne suffit pas de savoir comment vos activités affectent l’environnement. Agissez sur les choses que vous savez. Soyez un exemple pour les autres. Passez le mot et dites aux autres de faire de même.

La terre a pris soin de nous depuis des temps immémoriaux. Il est maintenant temps que nous lui rendions la pareille. Nous n’avons que cette planète pour vivre, ne restons pas là à la regarder dépérir à cause de nos actes égoïstes.